Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/07/2006

BD maniaque

Extrait référentiel: 

"17/02/2004

Mandrake le Magicien pourrait récupérer son nom

La justice vient de condamner la société informatique MandrakeSoft à changer de nom et de logo, Mandrake étant le nom d’un personnage de BD.

Le tribunal de grande instance de Paris vient de condamner MandrakeSoft, société éditrice de Mandrake (la célèbre version de Linux) à verser 70.000 euros aux sociétés américaines Hearst Holdings et King Fearture Syndicate, propriétaires de la marque " Mandrake le magicien " et éditrice de la bande dessinée éponyme. Mandrake devrait aussi changer son nom et son logo. L’objet de leur plainte pour " détournement de marque " portait en effet sur le nom et le logo (baguette et étoile de magicien) de Mandrake.

Pour l’heure, Mandraksoft a fait appel, suspendant ainsi le jugement. Un précédent jugement - portant sur le logo - avait statué en faveur des deux sociétés américaines. Le Français avait déjà dû revoir sa copie.

medium_Mandrake.jpg

Mandrake, magicien aux pouvoirs extraordinaires, a été imaginé en 1934 par le scénariste Lee Falk et par le dessinateur Phil Davis. Portant habit de soirée, fine moustache, chapeau haut de forme et cape noire doublée de rouge, Mandrake est un élégant prestidigitateur aux dons fabuleux. Accompagné de son fidèle Lothar, roi africain à la stature colossale et à la force surhumaine, il mène une croisade inlassable contre les forces du mal, que seule sa passion inavouée pour Narda, ravissante princesse d’origine balkanique, peut lui faire un instant oublier. Publiée de façon quotidienne puis hebdomadaire dans la presse américaine, la bande dessinée, reprise par Fred Fredericks à la mort de Phil Davis en 1964, connut un succès mondial. Elle fut popularisée en France par le  Journal de Robinson et le Journal de Mickey."

Source : Le Monde Informatique

A quand Tarzan.Edgar.Rice.Burroughs.Soft attaqué par Teeka.com?

medium_Tarzan1.2.jpg

A moins que ce ne soit par Rahan.le.fils.des.âges.farouches.org?

medium_Tarzan2.jpg

Toujours des fleurs de jalousie comme sources belliqueuses, relayés par le nerf de la guerre que représente l'argent?

Doriane Purple

07/07/2006

Space Needle ou Flying Noodle ?

 

medium_citytop.jpg

Un musée du rock dans la ville grungy de Jimi Hendrix: good idea !

medium_building.2.jpgLe site en anglais: http://www.emplive.org/

Une présentation sommaire in french if you please: http://www.linternaute.com/voyage/etats-unis/seattle/muse...

 

 

medium_10.jpgDes fantômes du passé rock doivent errer comme des âmes en peine au travers des murs et des salles de ce musée, hurlant leur désespérance de mourir sur des riffs de guitares écorchées, attendant dans ce purgatoire intemporel leur accession au Nirvana...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nirvana_(groupe)#Liens_exter...

http://www.totalnirvana.net/php/main.php3?link=books.php3 

 

Des vues de Seattle: http://photosmtoo.free.fr/seattle/ 

 

http://www.linternaute.com/voyage/etats-unis/seattle/monu... ou http://www.flyingnoodle.com/ ?

A vous de dire...

 

13:35 Publié dans Rock | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rock, seattle, musique, grunge, voyage

06/07/2006

Lettre à Anna Graham

medium_PAA158000080.jpg

De François Rabelais ( Alcofribas Nasier ) à Boris Vian ( Bison Ravi ), les écrivains célèbres se cherchent et se recherchent d’autres identités clownesques. Quant à moi, pauvre écrivaillon de la blogosphère autiste, puis-je en espérer un ? Quelle anagramme donneriez-vous à  cette désespérée et désespérante Doriane Purple ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anagramme

http://aixtal.blogspot.com/2005/08/rcr-gnrez-vos-noms-de-plume.html

http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Francois_Rabelais

http://www.borisvian.fr/

http://theuniversityofmyopia.com/annagraham.html ???

Doriane Purple

04/07/2006

Métal hurlant !

medium_Metal.jpg

 

Le métal acéré coule dans mes veines, brûlant de son feu liquide mes tympans. Ses flammes noires aspergent d'essence méphitique mon âme sombre, l'allumant d'un éclat crépusculaire, ravageur, le déchirant de ses riffs gutturaux. Ses fumées m’étouffent, exhalant leur souffle rauque et aciéré, phosphorant mes yeux rougis par la folie brutale de ces bruits métalliques. Serait-ce un avant-goût du dantesque Enfer ou plus simplement un léger étourdissement bien terre à terre ?

 

 Doriane Purple